Idemi a 1an!

Un an après le lancement de notre collectif, les campagnes en ligne, le dernier hackathon autour de la visibilité des langues africaines sur internet, organisé en partenariat avec le LLacan, votre enthousiasme tous les jours sur les réseaux sociaux nous rend assez fiers et nous encourage à poursuivre avec vous ce projet.

Depuis le 21 février 2019, nous vous invitons à célébrer la journée internationale de la langue maternelle. Idemi Africa vous propose de raconter dans une courte vidéo, l’actualité qui vous a marqué ces derniers jours. Postez cette vidéo sur les réseaux sociaux avec le hashtag #IdemiAfrica ou envoyez là par whatsapp au 0022966269333. Nous n’hésiterons pas à là poster sur nos réseaux sociaux.

https://twitter.com/IdemiAfrica/status/1098528970432307200
#ChallengeIdemi
#JournéedelaLangueMaternelle 2019

Pourquoi cette campagne nous semble importante ?
Les statistiques sont sans appels. Les langues africaines ne sont pas visibles sur internet et l’une des raisons de cette situation et l’insuffisance des contenus. Votre aide est donc nécessaire. Si vous ne faites pas résonner votre langue sur internet, elle disparaîtra malheureusement. Agissez maintenant


Répertoire des initiatives en langues africaines

De notre côté, nous allons en tout cas continuer, comme nous l’avons fait lors de notre toute première campagne, il y a tout juste un an, intitulé #MaLanguecompte, à mettre en avant les initiatives visant à promouvoir les langues africaines sur internet. C’est pourquoi, nous vous présentons, à l’occasion de notre premier anniversaire, la première version de notre plateforme de promotion des initiatives donnant plus de visibilité aux langues africaines. Qu’il s’agisse des sites web multilingue comportant au moins une langue africaine, des dictionnaires, des Bibliographie scientifique, Systèmes syllabiques et autres.

Ce répertoire est un espace ouvert où tout le monde peut proposer, sous Licence Creative Commons Attribution 4.0 International, une initiative qui lui semble promouvoir les langues africaines en ligne ou simplement un contenu intéressant en langue africaine. Le but pour nous, est clairement de créer une émulation autour de ce sujet.
La version actuelle de la plateforme est une version Béta 0.9 :-).
Elle reste donc ouverte à vos avis, suggestions et envies. Découvrez: https://idemi.africa/repertoire

Restitution du Hackathon.

Retour sur le #HackathonIdemi

Si vous ne l’avez pas encore vu ou lu, nous avons publié le rapport qui résume hackathon organisé en décembre dernier. Il est disponible en téléchargement ici: https://idemi.africa/restitution-hackathon-idemi/

Autres nouvelles du site web

Et bien sûr, faites un tour sur notre site internet qui sera bientôt traduit en plusieurs langues africaines. ( La charité bien ordonné commence par soi-même :).
Dites-nous, quelle langue vous semble plus prioritaire et surtout, si vous avez des talents linguistiques pour nous aider dans cette tâche de traduction. PS: pas besoin d’être expert, venez comme vous êtes 🙂

Merci à tous ceux qui nous ont déjà rejoints pour décoloniser internet et pour surtout faire de la place aux langues africaines sur internet. Si ce n’est pas encore le cas, remplissez le formulaire ci-dessous et soyez des nôtres.

Rejoignez-nous pour la suite

#TeamIdemi

Retour sur le Hackathon Idemi: #Restitution!


Le HackathonIdemi s’est organisé suite à une réponse à un appel à projet de
valorisation du Labex EFL (Laboratoire d’excellence). Nous souhaitons alors rendre les langues africaines plus visibles sur internet en valorisant les contenus déjà en ligne et en menant des actions pour accroître l’offre en langues africaines sur ce support, et permettre ainsi aux locuteurs de langues africaines d’avoir accès à tous les contenus disponibles sur Internet.
Ci-dessous l’intégralité du compte rendu de ce Hackathon qui a eu lieu les 13 et 14 décembre 2018, sur le campus du CNRS à Villejuif .

Hackathon Idemi et LLacan: le collectif se renforce

Les 13 et 14 décembre, a eu lieu le premier hackathon du collectif Idemi Africa, en collaboration avec le llacan, un laboratoire du CNRS autour de l’objectif partagé par l’ensemble des participants: comment rendre les langues africaines plus visibles sur internet?

Lire la suite « Hackathon Idemi et LLacan: le collectif se renforce »

Bientôt notre cours sur l’apprentissage des langues africaines en ligne

Idemi Africa a mis en place un cours d’apprentissage des langues Africaines en ligne.

Inscrivez vous sur le présent formulaire pour être informé du démarrage du cours .

Lire la suite « Bientôt notre cours sur l’apprentissage des langues africaines en ligne »
malanguecompte

#MaLangueCompte

Nous pensons, que tout le monde doit avoir accès aux nouveaux médias, y compris ceux qui ne parlent pas des langues majoritaires comme l’anglais ou le français. Nous pensons aussi que les langues africaines portent des valeurs et richesses qui ont leur place sur internet. C’est pourquoi au cours de la journée mondiale des langues maternelles, nous avons décidé de valoriser les sites qui font un effort de traduction dans les langues africaines. Elles existent et nous souhaitons les valoriser car leurs sites sont inclusifs.

L’importance des langues maternelles dans le processus de l’émergence des connaissances produites par le continent Africain n’est plus à démontrer. À ce jour, plusieurs grands médias internationaux ont déjà compris cela, et essaient tant bien que mal de promouvoir l’utilisation des langues locales africaines dans leurs contenus.

La campagne #MaLangueCompte est une campagne lancée par l’équipe de Idemi Africa pour rappeler la nécessité de valoriser les langues locales africaines sur internet. Grâce à cette campagne, plusieurs sites web, projets ou initiatives faisant la promotion des langues africaines au quotidien ont été recensés.

Nous avons donc besoin de chacun de vous pour déjà vous aussi mettre en avant tous les sites que vous connaissez et qui sont disponibles dans une ou plusieurs langues africaines.

Idemi Africa

Vous voulez en savoir plus sur la campagne ? Lisez plutôt cet article.