Entretien avec Idemi – Fabroni Bill YOCLOUNON et le clavier des langues béninoises

Internet est appelé à être un espace ouvert et multiculturel. Cependant, 80% des contenus existants sur internet sont dans 10 langues occidentales. Il y a donc un enjeu à produire des volumes importants de données dans les langues africaines pour rendre le web plus inclusif. Malheureusement, l’écriture de ces langues a souvent constitué une barrière. Pour répondre à ce problème, Fabroni Bill YOCLOUNON et ses amis ont lancé le 15 août dernier, un clavier des langues béninoises comme le Fongbé (3 millions de locuteurs natifs) et le Yoruba (30 millions de locuteurs). Selon le chercheur Don Osborn, spécialiste des langues africaines en ligne, « c’est un pas supplémentaire dans la visibilité de ces langues sur l’espace numérique ». Ce clavier permet d’envoyer des emails, des tweets ou encore d’écrire des articles de blog dans des langues béninoises. Nous avons discuté avec son fondateur.

Lire la suite « Entretien avec Idemi – Fabroni Bill YOCLOUNON et le clavier des langues béninoises »

«Aussi délicieuse que soit la langue d’autrui, tu n’en connaitras pas le goût» – WAX

Quand vous vous baladez sur Twitter, surtout quand vous avez beaucoup d’amis sénégalais, il n’est pas rare de lire des conversations entièrement en wolof sur le réseau social. C’est ainsi que j’ai découvert Wax ( Wolof Ak Xamle ), un compte en wolof créé par Ismaila  Gueye.

jangwolof.com
Crédit: jangwolof.com

Il faisait partie de plusieurs groupes d’apprentissage du wolof sur l’application de messagerie Telegram mais la démarche de ces groupes ne lui semblait pas assez innovante. Il a donc décidé de lancer, en février 2018, son association d’apprentissage gratuite du wolof sur Whatsapp mais aussi des pages facebook, Twitter, Instagram, un compte Youtube, un site internet et un média pour la promotion de sa langue. 

Lire la suite « «Aussi délicieuse que soit la langue d’autrui, tu n’en connaitras pas le goût» – WAX »
Kọ́lá Túbọ̀sún

Pourquoi écrire en yoruba sur internet?

Cet article est une traduction du texte du linguiste Nigerian Kola Tubosun, à lire ici en anglais: Why write in Yorùbá on the internet?

“ L’une des plaintes que j’ai souvent entendu, bien avant de commencer à travailler chez Google en tant que linguiste sur le traitement des langues, était que les résultats sur Google Translate pour un certain nombre de langues africaines étaient très mauvais.

En tant que féru de technologie de traduction depuis très longtemps, j’étais d’accord avec toutes ces personnes car j’avais rencontré plusieurs fois les mêmes problèmes sur Google Translate.

Lire la suite « Pourquoi écrire en yoruba sur internet? »

Les initiatives en langues Africaines sur le COVID-19: Compte rendu webinaire #MeetIdemiAfrica #1

Compte rendu webinaire #MeetIdemiAfrica #1

Bonjour à toutes et à tous,
Vous aviez été nombreux à participer à notre webinaire du 8 mai dernier sur les « Initiatives en langues Africaines sur le Covid-19. » Votre souhait a, en effet, été exaucé et nous vous remercions pour votre présence. Retrouvez ici replay de la soirée.
Et ci-dessous un résumé des échanges:

Les initiatives présentées:

Les campagnes de prévention traduites en langues africaines par Je parle le Bassa 2.0

Stephie-Rose Nyot Nyot

Au début de la pandémie du Coronavirus en Afrique, Stephie-Rose Nyot Nyot de la plateforme Je parle Bassa 2.0 , devenu parleAfrique.com et qui rassemble aujourd’hui plus de 17.000 personnes sur les réseaux a lancé avec quelques collaborateurs des mini campagnes de sensibilisation en Bulu, en Bassa, Lingala, Ewé et Bambara . L’objectif était de mettre en avant les gestes barrières de manières inclusives afin d’atteindre un maximum de personnes pour mieux se préserver. Notons aussi que le Douala, le swahili, le kinyarwanda et le Wolof sont aussi des langues Africaines disponibles sur la plate forme .

Message de sensibilisation en Lingala
Message de sensibilisation en éwé

Les messages de sensibilisations sur le Covid-19 traduits en 17 langues locale par le gouvernement du Bénin.

Par Stévie Wallace

Les messages officiels au Bénin sont en général en langue française. Dans le cadre du Covid-19, pour adresser les messages à l’endroit des population analphabètes, le gouvernement a intégré dans sa politique de production des langues nationales. Aidé par les locuteurs en langues nationales de L’ORTB, les spots audios et vidéos en français ont été traduits en 17 langues locales et disponible en libre accès sur le portail du gouvernement du Bénin dédié à la pandémie . Les spots vidéo sont aussi accessible sur une playlist youtube . Des indicateurs de performances permettent de mesurer l’impact de ces mesures.
Notons aussi le projet E-Gboa’Souklou de Pierre Nboha en cote d’ivoire pour Apprendre Nos Langues Maternelles a été partagé par Stévie Wallace, responsable en charge de la communication digitale de l’action du gouvernement du Bénin et de la Présidence du Bénin.

Les artistes Béninois en campagne contre le Coronavirus

Par Gopal Das Nounagnon le Slameur

Gopal Das Nounagnon , artiste slameur en langues nous a présenté quelques initiatives des artistes Béninois qui ont produits des balades de sensibilisation en langues avec le concours du ministère de la culture du Bénin.
Avec l’équipe de www.beninlangues.com, ils initient des cours de grammaires en Langue Fongbé en ligne. Vous retrouverez plusieurs de clips vidéos sur sa page facebook

Collectif 229 (Bénin) contre le Coronavirus l Corona Blocus (Clip officiel)

La sensiblisation en langue locale au Mali

Par Kpénahi Traoré

Kpénahi, Ancienne rédactrice en chef en langue Madingue à RFI, nous a informé sur l’échange de contenu en langues Africaines qui ont lieu au sein de la rédaction pour contrer la désinformation sur le coronavirus.
Aussi une boite de communication Malienne a réalisé de façon bénévole des spots de sensibilisation dans plusieurs langues africaines dont le Bambara du Mali, le Malinké de la Guinée, l’anglais pidjin du Nigeria, le baoulé de la Côte d’Ivoire, le Haussa, Le Wolof, le lingala et le fulfudé. Le but est de diffuser ces spots de sensibilisation au coronavirus pour toucher toutes les communautés.

Les livrets de coloriage traduits en plusieurs langues locales

Par le magazine Ma famille

Le magazine Ma Famille destinée aux familles Africaines au Cameroun a créée en pleine pandémie du Coronavirus des livrets de coloriage en Français et en Anglais qui transforment les enfants en superhéros contre le covid-19 pour leur apprendre les gestes barrières. L’équipe de Marylène Owona Fondatrice de Kouaba, l’agence africaine de marketing intégré et de communication digital, sont aller plus loin en traduisant ces coloriages en langues locales notamment en Ewondo, en Douala et en Bassa et téléchargée plus de 4.000 fois, afin de toucher plus d’enfants. Cette initiative a permis de toucher beaucoup d’enfants de diverses couches en même temps les familles.

Le livret de coloriage de #Mafamille237

Et ce n’est pas fini..

Le collectif Idemi Africa

Quelques membres du collectif Idemi Africa ont aussi mis à disposition plusieurs initiatives comme les affiches de sensibilisations en langues par Mukazali – Alpha Mobe et le lexique Français- Wolof sur le Covid par Geleem Saar qui donne des cours de wolof à Dakar

Plusieurs intervenants ont aussi précisé qu’en Afrique nous écoutons plus que nous lisons et les messages de sensibilisations impactent plus en audio et vidéo qu’à l’écrit. Toutes ces initiatives mériteraient d’être mises en lumière et c’est l’un des challenge de Idemi Africa .

Deuxième partie de MeetIdemiAfrica #1

Les échanges au cours de la deuxième partie de ce webinaire était de questionner la pérennité de toutes ces initiatives.
Les différents intervenants ont touché du doigt la problématique de la multiplicité des langues Africaines. Une autre rencontre est prévu pour poursuivre la discussion.

A la modération…

Toute la discussion a été modérée par Sinatou Saka , membre du collectif Idemi Africa, Journalist-Editorial Project Manager à RFI et france24

Perspectives…

Toutes ces initiatives seront répertoriées sur le site de Idemi.africa dans le répertoire des initiatives en langues Africaines sur Internet. (https://idemi.africa/repertoire )
N’oubliez (et n’hésitez surtout) pas de renseigner également vos initiatives pour les mettre en lumière.

Il faut rappeler que ce webinaire est le tout premier d’une série de #MeetIdemiAfrica organisée par le collectif IdemiAfrica

Le sondage qui a tout lancé 🙂

Annonce MeetIdemiAfrica #2

Nous profitons de l’occasion pour vous inviter à l’acte #2 de #MeetIdemiAfrica qui aura lieu ce 29 Mai 2020 à 18h GMT sur https://meet.jit.si/idemiafrica
Inscrivez-vous pour plus d’interaction https://idemi.africa/webinaire-coronavirus-meetidemiafrica/
Sinon, un live est prévu comme d’habitude sur le chaine Youtube .

En attendant, portez vous bien et à bientôt pour d’autres nouvelles.
#TeamIdemiAfrica

#IdemiAfrica #MaLangueCompte